News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Monday, July 30, 2012

16 Avril 2012: lancement des vols de Korongo Airlines

Korongo Airlines, dont la création fut annoncée vers Décembre 2009 qui a pour siège  Lubumbashi, ne débuta effectivement ces activités que prés de deux ans plus tard, à savoir le 16 Avril 2012 avec le vol de Lubumbashi a Kinshasa à bord du B737-300 de la compagnie.

Tel qu’annoncé, la compagnie est détenu respectivement par : Brussel Airlines (40.40%), le Groupe Forrest (39.60%) et le reste de l’actionnariat serait détenu par des investisseurs locaux congolais (20.00%).  Korongo a pour but de moderniser et de révolutionner le secteur de l’aviation congolaise. 

Alors que la compagnie était prête à démarrer ses vols depuis le début de l’année 2011, plusieurs obstacles subsistaient.  Il sied de rappeler qu’à cause de l’interdiction dont font face toutes les compagnies aériennes enregistrées en République Démocratique du Congo, un flou subsistait en ce qui concernait le fait de savoir si avait la compagnie serait enregistrée en RDC ou en Belgique.  Certaines personnes et entités qui s’opposaient à ce projet avançaient l’idée que la compagnie n’étant pas majoritairement congolaise, elle ne pourrait jouir des droits d’exploitation des lignes intérieures congolaises.  D’autres raisons avancées dans la presse étaient que la venue de Korongo, appuyé par l’expertise et le financement de Brussels Airlines, contraindraient les compagnies aériennes congolaises à des investissements majeurs pour rester compétitif.

Korongo obtiendra finalement son enregistrement en RDC auprès des autorités de l’aviation civile congolaise (AAC).  Pour pallier aux problèmes d’entretien et de maintenance qui affectent les compagnies congolaises, Korongo Airlines s’est fait construire en centre d’entretien ultra-moderne, unique en son genre en Afrique Centrale, homologué par les autorités congolaises et belges.

Dans l’attente des autorisations nécessaires dont le permis d’import des aéronefs (procédure qui prit plus d’une année), plusieurs rumeurs affirmèrent que le projet serait finalement annulé à cause du retard accumulé et aux multiples complications dont la compagnie faisaient face.  Les administrateurs de Korongo affirmèrent qu’ils n’avaient aucune intention de mettre fin au projet, surtout en tenant compte des investissements majeurs qui étaient déjà consentis.  En Janvier 2012, le permis d’import pour aéronefs fut délivré et Korongo annonça le lancement de ses vols pour Avril 2012.

A date, Korongo Airlines dessert la ville de Kinshasa (RDC) et Johannesburg (Afrique du Sud) à partir de son hub de Lubumbashi.  Elle annonce le lancement de ses activités pour Kolwezi et Mbuji-Mayi dans les prochaines semaines.  Il sied de souligner que Korongo a investi énormément dans la mise a jour des infrastructures aéroportuaires dans la ville de Lubumbashi, question de s’assurer que la compagnie fonctionne en toute sécurité.  Elle planifie d’investir dans la réhabilitation d’autres aéroports qu’elle compte desservir dans les prochaines semaines.

A l’instar de toutes les compagnies aériennes congolaises, Korongo Airlines fut ajoutée sur la liste noire européenne en Avril 2011.  D’après son Directeur General, Christophe Allard, Korongo travaille avec les autorités européennes et congolaises pour sortir de cette liste compte tenu du fait que l’entretien de ses appareils sera assuré par son partenaire qu’est Brussels Airlines.  Elle mentionne que cette expérience servira aussi a toutes les compagnies aériennes désireuses de sortit de cette fameuse liste.  Des améliorations devront être apportes par les autorités de la AAC  faites en terme de modernisation, d’équipements, formation du personnel….pour pouvoir sortir la RDC de cette liste.

Les réservations de Korongo peuvent désormais être faites par l’intermédiaire des systèmes de réservation que sont Amadeus et Galilée.  Korongo opere presentement un Boeing B737-300 et un BAe 146-200.

Korongo B737-300



______________________________________________________________________________________________

No comments:

Post a Comment