News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Tuesday, 20 May 2014

Aéroport de N’djili: un avion d’Air France frôle la catastrophe à l’atterrissage

Un avion de la compagnie Air France, en provenance de la République française, a frôlé le dimanche 18  Mai dernier la catastrophe. Selon une source sûre, le pilote voulait déjà atterrir quand il fut désagréablement surpris par une coupure générale du courant électrique à l’aéroport international de N’Djili
Ne voyant pratiquement pas la piste d’atterrissage, le pilote va prendre tout son courage pour redécoller, en attendant que le courant ne soit rétabli dans ledit aéroport. C’est après quelques minutes que le courant va être rétabli et l’avion finira par atterrir de nouveau, au grand étonnement des passagers qui n’ont pas manqué de louer le professionnalisme et la maîtrise du pilote.

A l’occasion, les passagers n’ont pas manqué de louer le professionnaliste et la maîtrise du pilote qui ne s’est pas agité, mais a préféré redécoller, pour ne pas atterrir dans le noir le plus total. Selon notre source, s’il s’agissait d’un pilote stagiaire ou d’un parvenu, peut-être que la RD Congo allait une fois de plus compter plusieurs morts, après celles du naufrage sur le lac Albert (Ouganda-Rd Congo), du stade de Kikwit (Bandundu), du double déraillement du train au Katanga et du stade Tata Raphaël (Kinshasa).
Des questions méritent d’être posées, notamment pour savoir pourquoi la Régie des voies aériennes (RVA) ne s’est-elle pas dotée d’onduleurs devant garder une bonne quantité d’énergie après la coupure du courant de la SNEL ? Qu’est-ce qui empêche à la RVA de se doter de groupes électrogènes devant s’allumer tout juste après la coupure de courant électrique ? Que s’est-il passé, lorsqu’on sait que l’aéroport figure parmi les endroits les plus stratégiques ne pouvant pas connaître de coupure électrique ?

Sinon, si le pire était arrivé, on aurait une fois de plus ouvert une commission d’enquête pour établir les responsabilités. Peut-être que le moment est venu pour interpeller le Gouvernement, lui qui a fourni beaucoup d’efforts pour la modernisation de cet aéroport. A ce jour, des nouveaux bâtiments sont en train d’être construits. Mais l’on devra mettre du sérieux dans tout ce que l’on fait pour ne pas exposer la population congolaise et les étrangers qui ont choisi la Rd Congo comme leur seconde patrie.

Source: Re-édité u journal L'Avenir

No comments:

Post a Comment