News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Friday, September 30, 2016

RDC: le nombre de crashes d’avion a baissé de moitié

Min. Justin Kalumba (Image Impact.cd)
Le ministre de Transport, Justin Kalumba, a déclaré jeudi 21 juillet que le nombre de crashes d’avion avait baissé de moitié ces trois dernières années. «Entre 2008 et 2012, la RDC a enregistré dans son espace aérien 47 crashes contre 24 sur la période de 2013 à 2016», a affirmé le ministre à l’occasion de la remise officielle du certificat de transporteur aérien à Congo Airways.  Justin Kalumba a ajouté que le nombre de morts avait aussi considérablement baissé dans l’espace aérien congolais au cours de la même période. «Nous sommes passés de 211 morts et 46 blessés à 23 décès et 10 blessés. Même en terme d’incidents aériens : 59 incidents ont été répertoriés sur la période 2008-2012 contre 23 incidents pour la période 2013-2016 », a-t-il détaillé. 
Le ministre a expliqué cette amélioration par les deux processus de ré-certification de toutes les compagnies aériennes lancés dans le secteur aérien congolais. Cependant, a-t-il estimé, il ne faudrait pas afficher de triomphalisme. «Même si je n’aurais aucune raison de bouder ces tout premiers chiffres qui sont clairement encourageants, il est cependant loin, alors très loin de moi l’idée d’afficher un triomphalisme inconsidéré. Bien au contraire, l’ampleur du chantier demeure colossale, et le chemin qui nous sépare encore de la normalisation complète de ce secteur aéronautique demeure très long», a indiqué le ministre Kalumba. 

 Sortir de la liste noire 

Le ministre s’exprimait à l’occasion de la délivrance du certificat de transporteur aérien par l’Autorité de l’aviation civile à Congo Airways. 
Ce document certifie l’état de navigabilité des appareils de cette compagnie d’aviation et la qualité du personnel. 

Justin Kalumba a promis que la RDC allait bientôt sortir de la liste noire de l’Union africaine. 
«Nous allons faire de grands pas dans le but de pouvoir sortir de la liste noire de l’Union européenne et de la liste de sécurité de l’OACI à l’échéance du 31 décembre 2017. Bien avant cette échéance ultime, nous envisageons l’inscription de notre compagnie nationale Congo Airways sur l’annexe B de l’Union européenne au 31 mars 2017 au plus tard», a-t-il annoncé.   

C’est depuis 2012 que le ministre Kalumba a fait promesse de sortir les transporteurs aériens congolais de la liste noire (black list) des compagnies, faisant l’objet d’une interdiction totale d’exploitation dans l’Union européenne. Trente-six compagnies aériennes congolaises figuraient sur cette liste mise à jour  en avril 2012.

No comments:

Post a Comment