News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Sunday, 2 December 2012

Brazzaville: le crash d’un avion cargo fait 25 morts


Les informations publiées ce dimanche apporte quelques précisions sur le crash de Vendredi dernier à Brazzaville.  L’avion qui s’est écrasée de type Ilyhushin IL-76T cargo, portant numéro d’enregistrement EK-76300 était sous-louée pour a la compagnie aérienne Trans Air Congo (TAC) et non Aero-service tel que mentionné dans l’article ci-bas.  L’avion appartenait et était opérée  par la compagnie arménienne Air Highnesses.  Par contre, a travers sa page facebook, la compagnie TAC mentionne ne pas être le propriétaire de l'aéronef.  Mystère!
_____________________________________
 Ci-dessous, la dépêche de la Radiookapi

Vingt-cinq personnes sont mortes dans le crash d’un avion cargo de la compagnie Aéro service vendredi 30 novembre à Brazzaville, capitale de la République du Congo. L’appareil amorçait son atterrissage à l’aéroport international de Maya-Maya lorsqu’il a été frappé par la foudre. Il s’est écrasé sur le quartier Makazou. Les six membres de l’équipage ont tous été tués  dans cet accident. Aucun bilan n’a été avancé par les autorités.

Dix-huit corps ont été retrouvés et transportés vendredi à la morgue de Brazzaville, selon la Croix-Rouge et les policiers qui assurent la sécurité du site. La majorité serait des habitants du quartier Makazou sur lequel l’avion cargo s’est écrasé, avant de terminer sa course dans un ravin, à environ 1 kilomètre de là.

D’autres corps ont été retrouvés samedi 1er décembre. Il s’agit de ceux des six membres de l’équipage et d’un gendarme. Ce bilan pourrait bien augmenter à la fin des recherches. Des agents et du matériel adéquat doivent commencer le déblayage des décombres le plus vite possible, selon les services présents sur les lieux du crash.

Parti de Pointe-Noire, l’avion cargo de l’Aero service, chargé de véhicules et de marchandise. Frappé par la foudre, l’avion a perdu un réacteur sur les quatre. Il a pivoté pendant quelques minutes avant de raser quelques maisons du quartier Makazou. Le gouvernement a mis en place une commission d’enquête pour élucider la cause de l’accident.

La compagnie Aero service n’assure que le transport des marchandises. La compagnie aérienne est interdite de transporter des passagers à cause de sa flotte faites d’Antonov.

All pictures below protected by copyright ((Photo: AFP/Guy Gervais)





No comments:

Post a Comment