News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Sunday, December 16, 2012

Transport Aérien: Arikair met le cap sur Kinshasa

Le vol inaugural de cette compagnie aérienne pour sa nouvelle destination a eu lieu hier à l’aéroport international de Douala aux environs de 14h 45 minutes.

Le ciel africain est un véritable marché à conquérir. Et la sous région Afrique centrale  une véritable forêt qui reste à mettre en valeur. Car, se déplacer dans cette zone relève d’une véritable gageure. Les hommes d’affaires, les marchands et autres personnalités des pays de la sous-région sont souvent obligés d’attendre des semaines pour effectuer un vol vers un pays voisin, les compagnies aériennes présentes qui y assurent le transport ne desservent pas toutes les destinations. Quand bien même elles le font, ce n‘est pas de manière régulière, c’est épisodique. Constat fait par des experts.

Pour permettre aux habitants et hommes d’affaires de voyager paisiblement et de faire aisément leur business, Arikair, une compagnie nationale africaine basée au Nigéria entend désenclaver la zone en desservant toutes les capitales. Après la destination Cameroun inaugurée le 31 aout 2012  par la ligne Lagos-Douala-Lagos  désormais opérationnelle, les responsables d’Arik Air viennent d’inaugurer la ligne Douala–Kinshassa-Douala.


Le vol inaugural pour cette nouvelle ville africaine que va desservir cette compagnie aérienne qui n’a que six ans d’existence a donc eu lieu hier à Douala. Pour afficher leur détermination à réaliser cette ambition de conquérir l’Afrique,  des responsables de ladite compagnie aérienne ont eux aussi  effectué ce vol inaugural. Ceci pour non seulement inspirer confiance aux clients  ayant pris place à bord de ce vol, mais aussi et surtout  rassurer ces derniers sur des objectifs fixés.

Parmi les passagers de ce premier vol Douala –Kinshassa, on pouvait apercevoir Adebanji Ola, le directeur de la communication d’Arik Air, Fouad Diouman le vice président chargé du marketing et de la planification  de cette compagnie et Henry Trevor, le directeur commercial et managérial d’Arik Air pour ne citer que ceux-ci. A coté de ces derniers, d’autres passagers, une dizaine environ  selon les responsables ont effectué ce vol. D’après Adebanji Ola, le Directeur de la communication  les vols Lagos-Kinshassa avec  escale à Douala et vice-versa seront désormais possibles. Et, dans un futur proche c'est-à-dire en 2013, la compagnie aérienne entend désservir d’autres capitales des pays de la sous région Cemac.

Créée effectivement en 2002 par Arumeni-Ikhidde un richissime homme d’affaire nigérian. Après sa création, la compagnie aérienne entre en fonction en 2006 et dessert d’abord  le Nigéria. Par la suite, la compagnie a commencé des vols internationaux et a fini par desservir toute la région l’Afrique de l’Ouest.  En 2007, la compagnie s’installe à Londres en Angleterre et  dessert au fur à mesure le continent européen. Son service et la qualité de sa flotte lui permet de s’imposer dans ce continent.  En desservant l’Afrique du Sud en 2009, Arik Air se déploie alors dans les vols taxés longs courriers.  L’entreprise en  profite pour desservir les Etats Unis également. Avec une flotte de 23 avions  parmi lesquels des airbus de plus de deux cents places,  des Boeing de 140 places, des petits avions de 74 places,  des jets privés et autres, l’entreprise entend beaucoup s’investir en Afrique centrale.

Par Hervé Villard Njiélé




No comments:

Post a Comment