News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Sunday, 17 August 2014

Congo Airways: partenariat signé avec Air France Consulting pour la gestion

Les statuts de Congo Airways, la nouvelle compagnie aérienne créée par le gouvernement congolais, ont été signés vendredi 15 août à Kinshasa par les différents actionnaires en presence du premier ministre Matata Ponyo, du ministre des finances, de la ministre du portefeuille, du ministre des transports Justin Kalumba  et du representant de la compagnie Air France et de l’ambassadeur de France en RDC.  La compagnie est constituée d’un capital de près de 32 milliards et demi de francs congolais (32 435 763 766 francs congolais), soit plus de 35 millions de dollars américains. Le gouvernement congolais confie l’expertise de Congo Airways à Air France Consulting qui en assurera la gestion, à l’instar de celle de Transco confiée à la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), ainsi que celle de la Regie des Voies Aeriennes (RVA) confiée à la firme francaise ADPI (Aéroports de Paris).

Les actionnaires de Congo Airways sont, pour l’instant, l’Etat congolais et quelques entreprises publiques. Parmi elles :
  • L’Office de gestion du fret multimodal (Ogefrem) ;
  • L’Institut national de sécurité social (INSS) ;
  • La Régie des voies aériennes (RVA) ;
  • La Générale des carrières et des mines (Gecamines) ;
  • La Société congolaise des transports et des ports (SCTP).
  • Le FPI (Front de Promotion de l’investissement).

 Les salariés de Congo Airways seront aussi des actionnaires, ainsi que des privés qui souscriront au capital social.  Pour le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba, Congo Airways a un caractère purement national du fait de ses actionnaires.  La compagnie aérienne aura son siège social au numéro 130 du boulevard du 30 juin, à l’Immeuble Elembo, dans la commune de la Gombe.Bien que l’Etat congolais soit le principal actionnaire, la gestion de cette nouvelle compagnie sera rigoureusement et strictement privée, indique le ministre.
Pour cela, le gouvernement a signé un contrat de avec Air France Consulting, afin de bénéficier de son expertise.  Le premier ministre a insisté au près du representant de la compagnie Air France pour un lancement des activites pour la fin de cette année 2014.  Avec cette exigence, cela laisse moins de quatre mois pour recruter, former le personnel, prendre en location les appareils, preparer les escales et autres….à moins que le dossier soit déjà tres avancé et de procéder avec du wet lease. 

Avec participation Radiookapi.

No comments:

Post a Comment