News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Sunday, 21 February 2016

Congo Airways bientôt sur l’ensemble du territoire national, Mbuji-Mayi tjrs suspendu

La compagnie nationale aérienne Congo Airways va bientôt desservir l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo, a annoncé vendredi le directeur général adjoint et dirigeant responsable de cette entreprise de droit congolais, Jérôme Maillet, au cours d’un café de presse organisé à Béatrice Hôtel à Kinshasa.

Jérôme Maillet a indiqué à ce sujet que dans le souci de desservir l’ensemble du territoire national «dans des conditions optimales de sécurité, Congo Airways est en train de finaliser l’acquisition de deux avions de moindre capacité (70 sièges) et donc de faible tonnage», en l’occurrence des Bombardiers Q400. Ces avions, a soutenu le DGA de Congo Airways, «seront à même de relier Kinshasa-Mbuji-Mayi dans le respect des plus hauts standards de l’aéronautique chers à Congo Airways».
Le Directeur général adjoint de Congo Airways qui voulait en même temps apporter un démenti formel aux «rumeurs erronées qui circulent sur l’escale de Mbuji-Mayi», a rappelé que la décision de suspendre les vols sur la ligne Kinshasa-Mbuji-Mayi prise en date du 8 décembre 2015 et toujours en vigueur jusqu’à nouvel ordre, est motivée par «la préservation des vols et de nos passagers ».
Selon Jérôme Maillet, qui était entouré des responsables des opérations de Congo Airways, la piste de Mbuji-Mayi présente une dégradation non compatible avec la poursuite d’une exploitation d’un avion monocouloir de type A320 ou B737NG. La résistance de cette piste est faible, a-t-il noté tout en soulignant que «cette situation a été corroborée par le retour d’expériences des équipages pendant les premiers vols».
Il a rappelé l’ambition de Congo Airways d’être une compagnie leader et de référence dans le secteur aérien africain avec une offre des voyages de qualité basée sur l’excellence des services offerts combinée à des tarifs abordables. Cette ambition de la compagnie nationale se fonde sur quatre fondamentaux, à savoir la sécurité, la fiabilité opérationnelle, la démocratisation du transport aérien et la satisfaction du client.
A une question sur le fonctionnement de Congo Airways, Jérôme Maillet et les responsables des opérations qui l’entouraient ont affirmé que le gouvernement de la République sous l’inspiration du Président Joseph Kabila Kabange ont tiré les leçons du passé. Il n’y a aucune interférence dans la marche de Congo Airways, ont-ils martelé, notant que celle-ci a pris la mesure de ses responsabilités et que le gouvernement a mis le paquet.

No comments:

Post a Comment