News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Saturday, 23 November 2013

Air Kasai : un Boeing 737 éprouve des problèmes techniques sur son moteur en plein vol

Un Boeing 737 appartenant à la compagnie aérienne Air Kasai et qui emmenait une importante délégation gouvernementale a connu un problème technique à son moteur gauche  forçant l’aéronef à un atterrissage difficile sur la piste de l’aéroport de Kisangani. 

La délégation gouvernementale composée des ministres, politiciens, représentants de la police, de la société civile ainsi que des responsables de l’armée qui allaient s’enquérir des conditions des populations qui habitaient les territoires précédemment sous contrôle du mouvement rebelle M23, avait décollé le dimanche17 Novembre de l’aéroport international de N’djili pour se rendre à Goma via Kisangani.  
Après une heure de vol, un bruit assourdissant se faisait entendre du côté de l’aile gauche qui abrite le moteur.  En dépit de la panique créée par cet incident, les hôtesses parvinrent à rassurer les voyageurs et le vol se poursuivit comme initialement prévu.  Malheureusement, une demi-heure plus tard, un autre bruit tout aussi fort que le précédent partit du même moteur mais l’appareil put  continuer son vol.  Près de deux heures après le décollage, l’appareil atterrît sur la piste de l’aéroport Bangoka à Kisangani.


Traumatise par l’incident qu’ils vécurent, et pour raison de sécurité, la délégation décida de poursuivre son périple vers Goma a bord d’un régulier de la compagnie Compagnie Africaine d’Aviation (CAA).  Dans l’entre temps, le ministre des transports a décidé de clouer au sol  le Boeing d’Air Kasai pour raison d’enquête sur la nature du problème qu’a subi l’aéronef.  Comme quoi, beaucoup reste à faire en matière de sécurité et fiabilité du secteur de l’aviation en RDC.


No comments:

Post a Comment