News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Tuesday, 1 December 2015

Kongolo : le prix de billet d’avion au-dessus du seuil réglementaire

Les commerçants de Kongolo dans la province de Tanganyika demandent au gouvernement de faire appliquer les nouveaux tarifs aériens pour les vols qui desservent leur localité.
Se confiant à Radio Okapi, un commerçant qui voyage en avion sur ce trajet affirme ne pas comprendre pourquoi la compagnie africaine d’aviation (CAA), qui est la seule à desservir Kongolo pour le moment, fixe le prix des billets au-delà du seuil fixé dans l’arrêté du ministre de l’économie.
«Suivant l’arrêté ministériel, nous avons constaté que chez nous, rien n’a été respecté jusqu’à ce jour. Il y a quelque chose qui ne va  pas à la compagnie CAA. Je viens fraîchement de Kinshasa et j’ai payé de Kinshasa jusqu’à Kongolo plus de 840 dollars. Prenons encore par exemple la ligne Lubumbashi-Kongolo à vol d’oiseau, nous payons 415 dollars par rapport à quoi ?», s’interroge ce commerçant.
Selon lui, les décisions qui se prennent sur le plan national ne sont pas appliquées à l’intérieur du pays.  Le ministre congolais de l’Economie, Modeste Bahati Lukwebo avait  signé  le 18 août dernier, un arrêté qui consacre la baisse des prix des billets d'avion pour les vols domestiques à hauteur de 30% sur l'ensemble de la RDC.
A chaque trajet du réseau local, M. Lukwebo avait fixé à 280 dollars le prix de billet pour Kinshasa-Bukavu, 230 pour Kinshasa-Kindu, 240 pour Kinshasa-Kisangani, 195 pour Kinshasa-Gemena, 187 pour Kinshasa-Mbuji-Mayi, 165 pour Kinshasa-Kananga, 128 pour Kinshasa-Mbandaka et 260 pour les lignes Kinshasa-Lubumbashi et Kinshasa-Goma.

Contactée, une source au sein de la CAA a expliqué que sa compagnie dispose d’un tarif minimal et maximal, selon la réservation du voyageur parce que les avions de cette compagnie n’ont pas de grandes capacités au regard de la demande.  «En appliquant ces deux tarifs, l’écart est de plus ou moins 350 dollars sur le parcours Kalemie-Kinshasa», a précisé cette source.
La compagnie CAA compte dans sa flotte quatre appareils volants dont un Boeing 767, un Airbus A320 et deux fokker qui desservent 24 destinations en RDC et Johannesburg en Afrique du Sud.

 Radiookapi

No comments:

Post a Comment