News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Sunday, 10 February 2013

Signature d’un nouvel accord aérien entre la RDC et la Belgique

La Belgique et la République Démocratique du Congo ont signé le samedi 02 Février 2012 un nouvel accord en matière de navigation aérienne.  Le gouvernement congolais était représenté par le ministre des transports et voies de communication Justin Kalumba, et la partie belge était représentée par le secrétaire d’Etat belge à la Mobilité, Melchoir Wathelet.

 D’après le ministre Kalumba, cet accord n’est en fait qu’une actualisation de l’accord qui existe déjà entre les deux pays et qui a tout simplement était mis à jour en fonction du nouveau contexte.  Au terme de ce nouvel accord, la Belgique s’engage a être le porte-voix de la RDC auprès des instances de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et de l’Union Européenne.  Il sied de noter que toutes les compagnies aériennes congolaises se trouvent interdites de survoler l’espace aérien européen.  La Belgique s’engage à aider ces compagnies aériennes de sortir de cette fameuse liste noire. 
Ce travail nécessitera non seulement des améliorations dans les lois qui régissent le secteur aérien en RDC (déjà en cours), de la formation du personnel de la Régie des Voies Aériennes (RVA), de la mise à jour des équipements de la navigation aérienne dans les principaux aéroports de la RDC (programme en cours d’exécution avec le financement de la Banque Africaine de Développement, BAD).  Un travail en profondeur devra aussi être accompli auprès des compagnies aériennes qui devront se conformer aux normes de l’IATA, améliorer la qualité et la formation de leur personnel, renouvellement et mise à jour de la flotte aérienne…

Aucune échéance n’a par contre été avancée quand a l’accomplissement de cet objectif.  A la signature de cet accord, la société belge Brussel Airlines pourra désormais desservir la RDC avec une fréquence de sept vols par jour, alors que présentement elle a droit a cinq fréquences, et loue deux autres fréquences à la compagnie congolaises LAC (Lignes Aériennes Congolaises).  L’on apprend aussi que la compagnie belge Jetairfly serait intéressée à desservir Kinshasa dans le cadre de cet nouvel accord bilatéral.  Du cote de Kinshasa, certaines langues dénoncent cet accord parce qu’elles estiment qu’il fait la part trop belle a la Belgique et aucune contrepartie pour la partie congolaise avec sept fréquences pour Brussel Airlines.

A l’heure actuelle, seul Flycongo et la Compagnie Africaine d’Aviation (CAA) auraient la possibilité d’organiser des vols vers l’Europe, tandis que Korongo Airlines a une vocation nationale et régionale.
Sources: radiookapi et le journal le vif.

No comments:

Post a Comment