News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Friday, April 26, 2013

Jetairfly ne bénéficiera pas de droit de vols vers Kinshasa au départ de Bruxelles

D'apres le journal le potentiel paraissant à Kinshasa, la compagnie Jetairfly, par le canal de son porte-parole Hans Vanhaelemeesch affirme être déçue de la décision rendu récemment par le secrétaire d’Etat belge à la Mobilité, Melchior Wathelet d’accorder deux fréquences additionnelles pour les liaisons entre Kinshasa et Bruxelles a la compagnie aérienne Brussel Airlines.
Photo Jean-Guy Aldegon (Airline Pictures)
Il sied de souligner qu’au mois de Février dernier, la RDC et la Belgique avait signe un nouvel accord aérien bilatéral qui octroyaient deux fréquences additionnelles aux compagnies belges a destination de la RDC.  A la suite de la signature de cet accord, la compagnie aérienne belge Jetairlfy avait exprimé son intention de bénéficier d’une des fréquences pour ainsi desservir la capitale de la RDC.  Non seulement qu’elle condamne cette décision qu’ils estiment renforce la situation de quasi-monopole sur la liaison Kinshasa-Bruxelles, les dirigeants de cette compagnie réfléchissent aux recours nécessaires pour renverser cette decision.
En ce qui concerne la compagnie Brussel Airlines, qui desservait déjà la RDC en raison de 7 vols par semaines, dont deux fréquences étaient louées à la compagnie aérienne congolaise LAC, qui est quasiment inactive et est interdite de vol sur l’espace aérien.  Avec les deux fréquences additionnelles lui attribuées, Brussel Airlines met ainsi fin a la location des fréquences qu’elle louait à LAC. 
Cette décision d’attribution de ces deux fréquences qui est considérée comme salutaire pour la compagnie Brussel Airlines, ne profite pas a la clientèle congolaise qui ne pourrait bénéficier d’un prix compétitif que la venue de Jetairfly aurait pu apporter, à l’instar de la guerre de prix que se livrent Air France et Corsair pour desservir l’aéroport d’Abidjan à partir de Paris.
L’article complet peut être lu sur ce lien.

No comments:

Post a Comment