News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Thursday, 8 August 2013

Liste noire européenne: six ans de pénitence pour la RDC avec des légers progrès à l’horizon

La dernière mise à jour de la liste noire européenne qui interdit aux compagnies aériennes ne rencontrant pas les exigences de l’OACI en matière de sécurité aérienne de survoler l’espace européen a été publiée au mois de Juillet dernier, et la RDC y figure pour une septième année d’affilée.

Contrairement aux années précédentes, la commission de l’union européenne note une légère avancée en RDC tel que décrit dans les correspondances reçues de l’autorité de l’aviation civile congolaise (AAC) informant la commission de la mise à jour des compagnies aériennes ayant obtenu leur licence d’exploitation et celles dont la licence a été retire.


Parmi les compagnies qui se sont vu retirer leurs licences d’exploitation et mis fin à leurs activités, on cite: Bravo Air Congo, Entreprise World Airways (EWA), Hewa Bora Airways (HBA), Mango Aviation, TMK Air Commuter et Zaabu International. Et de nouvelles compagnies se sont vu octroyer une licence ces dernières années, parmi lesquelles : Air Baraka, Air Castilla, Air Malebo, Armi Global Business Airways, Biega Airways, Blue Sky, Ephrata Airlines, Eagles Services, GTRA, Mavivi Air Trade, Okapi Airlines, Patron Airways, Pegasus, Sion Airlines et Waltair Aviation. Il n’est pas certain que toutes ces compagnies aient déjà commencé leurs activités.

L’AAC a aussi informé la commission du début du processus de certification des compagnies aériennes depuis le mois de Mai dernier, avec l’expertise de l’IATA qui concerne les compagnies suivantes : Kin Avia, Korongo Airlines, FlyCAA, Air Tropiques et ITAB. De l’avis des autorités de l’AAC, le processus devrait être complété d’ici la fin du mois de Septembre de cette année. Par contre, la commission estime que les autorités congolaises n’ont pas fourni de preuves démontrant que ces compagnies aériennes font l’objet de mesure de sécurité conformes aux normes internationales, d’où le maintien de la RDC, ainsi que de toutes ces compagnies aériennes dans la liste noire européenne.

Il sied de noter que la RDC s’est engagé avec le concours de la Belgique dans un processus de normalisation et de conformité aux normes aériennes internationales qui devraient la voir dans un moyen terme retirée de la liste noire européenne, mais beaucoup de travail reste à accomplir. Nous tenons à encourager le gouvernement congolais à poursuivre sa vision de modernisation du secteur aérien tel que promis par les autorités. http://ec.europa.eu/transport/modes/air/safety/air-ban/index_fr.htm

No comments:

Post a Comment