News en bref

Congo Airways pourrait de nouveau desservir la ligne de Mbuji-Mayi d’ici fin février; FlyCAA réceptionne un Airbus A321 pour l’exploitation des lignes domestiques; Un Airbus A320 de Congo Airways transporte des supporters congolais au Rwanda pour le CHAN 2016; des travaux majeurs prévus pour 2017à l’aéroport de MbujiMayi, Congo Airways prepare la sesserte de la ville de Mbandaka>

Wednesday, May 1, 2013

Korongo Airlines: un autre problème technique fait annuler le vol de FBM à FIH du 28 Avril dernier


La compagnie aérienne Korongo Airlines à dû annuler son vol de ce Dimanche 28 Avril dernier en partance de Lubumbashi vers Kinshasa à cause des problèmes techniques détectés sur l'appareil.  Le site de la radiookapi raconte que quelques temps après le décollage, le pilote aurait remarqué que le moteur gauche chauffait anormalement.  D’après le DG de la compagnie, Christophe Allard, la décision de ramener l’avion a l’aéroport de Lubumbashi et ainsi annuler le vol était prise non seulement pour l’intérêt des passagers mais aussi  pour protéger l’appareil ainsi que les actifs de la compagnie. 
  
La décision prise de retourner à Lubumbashi et d'annuler le vol ne sont pas bien perçues dans l'opinion congolaise, où certains langues estiment que cette decision fait plutot peur aux passagers et ne rassure pas sur la réputation de la compagnie.  La où Korongo estime que la majorité des compagnies aériennes congolaises auraient certainement pris l’option de continuer le vol, elle ne peut prendre un risque pareil et avait donc décidé de clouer l’avion au sol.  

Au mois de Février dernier, la compagnie Korongo Airlines a du annuler deux vols pour des problèmes techniques liés au même appareil.  Ne possédant plus qu’un seul appareil B737-300, toute annulation de vol fini par se traduire pour un vrai casse-tête non seulement pour les passagers, mais aussi pour l’équipe commercial.  Pour rester compétitif, Korongo devra résoudre rapidement et dans les plus brefs délais le problème de manque d’appareil qui semble nuire a sa réputation.

No comments:

Post a Comment